Programme

Disposer d’une eau de qualité et en quantité suffisante est une priorité pour la population, et ce, dans les conditions actuelles de complexification de la pollution et d’instabilités climatiques. La détérioration de la qualité de l’eau est la conséquence directe de la pollution anthropogénique, principalement attribuable à une industrialisation intense qui s’est accompagnée d’une utilisation croissante de l’eau pour couvrir les besoins des différents secteurs d’activités.

Dans une optique de développement durable et avec des réglementations environnementales toujours plus contraignantes, il devient de plus en plus urgent de développer des approches de gestion écoresponsables des rejets et par conséquent de former le personnel nécessaire et compétent à ce développement.

Ainsi, le programme FONCER en Technologies environnementales de décontamination et gestion intégrée des eaux et effluents résiduaires (TEDGIEER) propose de répondre à cette problématique en formant une nouvelle génération de professionnels en mesure de faire face à ce contexte et de répondre à ces besoins.

Objectifs du programme de formation FONCER – TEDGIEER

  • Former une nouvelle génération d’étudiants à l’interface université-industrie à travers le perfectionnement de leurs compétences en recherche fondamentale et appliquée pour la résolution de problèmes industriels réels (baccalauréat, maîtrise et doctorat)
  • Agrandir leurs réseaux professionnels afin qu’ils se taillent une place au sein de la nouvelle génération canadienne d’innovateurs
  • Créer un réseau canadien et international d’étudiants et de collaborateurs univeristaires et industriels spécialisés en technologies environnementales de décontamination et gestion intégrée des eaux et effluents résiduaires

Chaque étudiant inscrit au programme FONCER – TEDGIEER devra consacrer au moins 20 % de son temps au milieu industrielCes stages obligatoires donneront l’occasion à l’étudiant d’appliquer ses connaissances théoriques pour la résolution d’une problématique industrielle concrète.

  • Étudiant au baccalauréat et à la maîtrise : 4 mois 
  • Étudiant au doctorat : 8 mois 

Compétences professionnelles acquises par l’étudiant 

  • Prendre conscience des problématiques environnementales actuelles
  • Aquérir des connaissances et expertises, ainsi qu’un regard critique dans le domaine des technologies environnementales
  • Savoir s’adapter à l’évolution des marchés en R&D dans le domaine des technologies environnementales
  • Être en mesure de s’adapter aux contextes de la recherche universitaire et industrielle
  • Développer des  habiletés de communication et de vulgarisation scientifique
  • Développer des compétences en leadership et en gestion de projets en industrie